La Conciergerie – la prison révolutionnaire

La Conciergerie a été réalisée au Moyen Age comme un palais pour les rois de France. Après la chute de la monarchie, le palais est devenu la prison de la révolution où plus de 2700 personnes ont été condamnées à mort, notamment Marie Antoinette et plus tard Robespierre. Il y avait trois types de cellules : celui des « pailleux », celui des « pistoliers », et celui des « personnages de marque ». Ça m’intéresse parce que les gens avec plus d’argent et de pouvoir pouvaient être plus confortables même dans la prison.

La salle des gens d'armes

Le « coin des douze », où les prisonniers attendaient avant d'aller à la guillotine.

Couperet de guillotine

This entry was posted in Géneral. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s